chinyoga@orange.fr

06 21 78 59 80

Crédits Photos :

Photos des salles et des cours - Loréna Bordiec

Photos en forêt - Sébastien Toutous

Réalisation site internet :

Aoùt 2019 - Vincent Création Site - SiteW

Fiche de Réservation

pour un cours d'essai gratuit

Quimper

Finistère

Didier Bordiec

chinyoga@orange.fr

06 21 78 59 80

Cours de Yoga traditionnel intégral visant à harmoniser le corps et le mental

Propriété du site : Didier Bordiec

Nombre de visiteurs :

compteur internet

Yoga est expérience consciente qui offre la possibilité d’une transformation

Description du Yoga pratiqué : Yoga traditionnel intégral

Yoga

Elaboré par Paramahamsa Satyananda saraswati (1923-2009) et diffusé par la BIHAR SCHOOL OF YOGA à Munger en Inde, qu’il a fondé en 1963. De renommée internationale, il fait la synthèse de plusieurs approches, nous offrant tous les moyens de restaurer un sentiment d’équilibre et de cohérence intérieure. C’est un outil au service de l’humain qui permet aussi d’aller dans l’approfondissement de soi.

Nous le nommons : « Yoga saraswati » ou « yogasatyananda® »

Sa succession est assurée par Swami Niranjanananda saraswati.

Traditionnel

Rattaché à la lignée des Saraswati créé par Adi Sankaracharya au VIIIème siècle, en Inde. Il est basé sur les enseignements duL l ' Advaita Vedanta et du Tantra, en conjonction avec les sciences de santé physique et mentale actuelles. C’est le motif pour lequel le Sanskrit, langue historique du yoga et mère de nos idiomes européens, a été conservé pour ne pas dénaturer le sens et la symbolique des pratiques.

Intégral

Il s’agit d’un yoga holistique particulièrement adapté aux besoins du monde actuel qui va au-delà de l’aspect physique de la personne.

Ce yoga authentique, laïque, accessible à tous et orienté vers une meilleure santé ; ce qui en fait sa qualité principale ; nous offre une large palette d’outils dans laquelle nous pouvons puiser. Basé sur la pratique et l’expérimentation directe des différents niveaux de conscience et d’énergie, il est destiné à nous faire comprendre que les différentes composantes de notre être sont étroitement liées ; elles forment un ensemble. Le yoga unifie, relie, harmonise notre être, agissant ainsi dans notre vie quotidienne.

Le yoga est bien plus qu’une pratique physique,

il englobe toutes les dimensions de l’être humain.

Hatha Yoga : le contenu des cours hebdomadaires

C’est la partie la plus connue et la plus répandue du yoga ; bien que plus récente que le yoga lui même.

Ce n’est donc pas un style ni un genre de yoga mais une pièce importante d’un vaste puzzle, dont l’objectif principal est de créer un équilibre entre les activités du corps, du mental et de l’énergie.

« HA-THA »signifie littéralement « Soleil-Lune », cela se traduit par unir nos deux polarités (Ida et Pingala) que la médecine représente sous la forme de 2 serpents enroulés ; son emblème, le Caducée ; le principe de vie.

 

Voila pourquoi le hatha yoga favorise :

 

  • l’assouplissement du corps,
  • l’atténuation des tensions, le bien-être,
  • la gestion du stress,
  • la stabilité, la concentration,
  • le calme, l'harmonie et la paix intérieure
  • la connaissance de soi,
  • le développement de la pensée positive

Le hatha yoga convient très bien aux débutants. Cependant, il implique de fournir un effort, d’être régulier et de développer une attitude d’observation neutre.

Déroulement d'une séance

Déroulement d'une séance de 90 minutes

Kaya sthairyam : pratique méditative pour l'introspection.

Asana ou postures pour la souplesse, la tonicité, la mobilité articulaire.

Pranayama ou observation et développement des souffles pour la santé et l'équilibre énergétique.

Yoga nidra : pratique de relaxation profonde du corps et du mental.

 

Le yoga Saraswati inclut des pratiques statiques, dynamiques et des enchaînements.

Détail d'une séance

Pawanmuktasana : Trois séries d’exercices simples mais subtils.

L’une pour la mobilité articulaire qui influence favorablement les organes et le système immunitaire.

L’autre stimule le système digestif, soulage l’estomac et les intestins des gaz, flatulences, et atténue la constipation.

La troisième, dynamique, complète les deux premières en stimulant la circulation vitale de l’énergie.

Chaque cours comporte quelques exercices de ces séries

qui servent également de préparation et d’échauffement.

Asana ou postures corporelles

Ils sont classés en trois niveaux : débutant – intermédiaire - confirmé. Puis en catégories ; on y trouve des postures debout, assises, allongées, à genoux – en extension arrière – en flexion avant - en torsion – postures inversées - d’équilibre et postures de relaxation.

Maîtriser un asana c’est prendre refuge en « soi » ; et par là, se relier au « Soi » - le Tout.

Comment ? Par le corps immobile ou pas, où les sens se sont retirés ; par l’attention portée aux souffles d’où la parole est née. Alors l’asana devient mudra ; tout s’unit. Ainsi l’expérience peut avoir lieu !

 

Les asana sont souvent la porte d’entrée du yoga, car ils procurent des effets rapides et tangibles, tout en préparant à d’autres formes de yoga. Les principes les plus profonds du yoga se fondent sur une compréhension subtile de la façon dont le corps est fait. L’objet sur lequel porte l’étude du yoga est le Soi, sa réalisation ; or le Soi habite un corps formé de chair et d’os ! La psychologie yoguique conçoit plusieurs corps ; physique, énergétique, mental, causal. Vu ainsi, l’étude et la pratique consistent à favoriser la bonne circulation de l’énergie vitale entre ces différentes couches corporelles (koshas), de la plus grossière à la plus subtile.

Les asanas agissent en profondeur dans notre univers intérieur.

Ils constituent un exercice de concentration et de relaxation de premier ordre.

Les asana sont souvent la porte d’entrée du yoga, car ils procurent des effets rapides et tangibles, tout en préparant à d’autres formes de yoga. Les principes les plus profonds du yoga se fondent sur une compréhension subtile de la façon dont le corps est fait. L’objet sur lequel porte l’étude du yoga est le Soi, sa réalisation ; or le Soi habite un corps formé de chair et d’os ! La psychologie yoguique conçoit plusieurs corps ; physique, énergétique, mental, causal. Vu ainsi, l’étude et la pratique consistent à favoriser la bonne circulation de l’énergie vitale entre ces différentes couches corporelles (koshas).

Aux asana sont rattachés les mudra ; mot sanskrit qui se traduit par « geste, attitude corporelle ou signes » ; tel le langage des signes !

Ce sont des techniques puissantes car elles favorisent l’éveil d’une force latente en chacun de nous. Comparables aux points d’acuponcture sur les méridiens de la médecine chinoise, les mudras sont en relation avec les circuits d’énergie. Il existe des mudra des mains, de la tête, des yeux et du corps entier.

 

En hatha yoga, nous utilisons tout au plus une vingtaine de mudra.

Pranayama

Prana - "Essence de vie", souffle

Prana est étroitement lié à l’air que nous inspirons et expirons ; bien qu’air et prana ne soient pas semblables. Il est l’essence de l’énergie qui est dans l’air, véhiculé par la respiration. Un concept essentiel du yoga car le prana agit au niveau cellulaire, il régit les principes physiologiques ainsi que les systèmes anatomiques du corps. Pourtant il est d’ordre subtil, vibratoire. Son générateur est solaire, lunaire ; son moteur le muscle diaphragmatique ; le nez son organe filtre et distributeur. D’après l’enseignement du yoga, prana est le principe qui soutient la vie en toute chose.

Ce qui nous amène au pranayama.

Pranayama - "Connaissance et expansion du Prana"

« Yama » signifie « maîtrise ». Par conséquent, pranayama représente un ensemble de techniques qui ont pour objectif de stimuler et d’accroître la force vitale dans le corps physique, puis de la distribuer à divers niveaux de notre être.

Mais « Ayama » implique une action sur la respiration pour la porter au delà de ses limites normales ; ceci à la suite d’une préparation des muscles respiratoires et des poumons. Les phases respiratoires sont allongées, accélérées ou ralenties. Quand l’organisme est devenu assez fort, arrivent les Kumbhaka qui sont les temps de rétention. C’est là, nous enseigne le yoga, que commence le pranayama.

Le pranayama ne doit pas être pensé comme une série d’exercices respiratoires en vue d’une oxygénation accrue ; bien que la santé en bénéficie. La respiration est utilisée pour augmenter la quantité de prana dans les nadi. Cette action purifie et induit une meilleure stabilité physique, émotionnelle et mentale. Il y a un accroissement de la vitalité. Les pensées sont positives. Il est essentiel, dans un premier temps, de prendre conscience de sa respiration… Et par elle commence une expérience de conscience augmentée des plus bénéfiques !

Le pranayama comprend des pratiques stimulantes, apaisantes, équilibrantes.

On ne peut le séparer des asana.

Lors des pratiques plus avancées du pranayama, nous utilisons les bandha « tenir verrouillé ». Ce sont des techniques corporelles qui accompagnent les rétentions du souffle. A partir de pressions exercées en certains endroits du corps, on obtient un effet de massage sur les organes internes, ainsi que des points de pression sur les fonctions nerveuses et endocriniennes. Ils favorisent aussi le relâchement des nœuds psychiques qui entravent la libre circulation du Prana.

Yoga Nidra

Technique mise au point par Swami Satyananda saraswati

 

Méditation tantrique allongée visant à la diminution de la triple tension : physique, émotionnelle et mentale. Par l’introduction d’un Sankalpa ou résolution positive, yoga nidra permet d’affirmer la volonté d’une guérison ou de transformation intérieure. Ce qui induit par ailleurs une meilleure connaissance de soi. Intégrée au cours de hatha yoga, le yoga nidra n’est pratiqué que partiellement, faute de temps.

Elle est considérée comme l’une des plus puissantes méthodes de relaxation

connues à ce jour.

Mantra

« Tout est vibration. Rien n’est en repos absolu... La matière est constamment mise en mouvement par l’énergie... Toute vibration enferme un certain rythme. Le rythme est en tout…» - Shri Mahesh

Un mantra est un ensemble de phonèmes qui exercent une influence puissante et profonde sur le psychisme. Cela est dû à l’effet subtil de leurs vibrations sonores et inaudibles. Le mantra est une énergie, une forme. Il crée une expansion de la conscience ; il apaise et enclenche un processus d’éveil spirituel. Les mantra peuvent être associés aux asana, pranayama et méditations ; donc au cours de haha yoga.

Les mantra s’apprennent uniquement par une initiation guidée !

Gayatri mantra (apaisante, développe l’attention dans l’attitude mentale de Témoin neutre)

Om Bhur Bhuvaha Swaha Tat Savitur Varenyam Bhargo Devasya Dhi Mahi Dhiyo Yonaha Prachodayat

Méditation

Très répandue pour ses multiples bienfaits, il existe d’infinies possibilités. La méditation est un processus spontané. Elle est basée sur un travail de concentration avec un support donné. Ce yoga utilise les méditations tantriques. Adaptées à notre époque, ces techniques millénaires sont à l’origine de nombreuses méthodes. Elles apportent, de prime abord, une prise de conscience du fonctionnement du mental, ce qui en fait un outil par excellence de connaissance de soi ; permettant ainsi de mieux comprendre notre personnalité, offrant un éclairage nouveau sur notre vie intérieure et la relation vers l’extérieur.

La pratique est guidée tout au long de la séance car la concentration est un exercice exigeant.